Sindika Dokolo

Sindika Dokolo, né le 16 mai 1972 à Kinshasa au Zaïre, est un collectionneur d’arts et un homme d’affaires. Il détient la plus importante collection d’art africain contemporain, maintenant environ 5.000 œuvres d’art.

Collectionneur d’art

Sindika Dokolo a commencé à l’âge de 15 ans à construire une collection d’œuvres d’art. Dans une interview à la chaîne de télévision angolaise TPA, il a dit que ses parents aimaient beaucoup l’art: sa mère lui a fait visiter tous les musées d’Europe et son père était un grand collectionneur d’art africain classique.

Sindika Dokolo a lancé la Fondation Sindika Dokolo dans le but de promouvoir de nombreux festivals artistiques et culturels. Sa mission est de bâtir un centre d’art contemporain à Luanda qui ne servirait pas seulement à l’exposition d’œuvres, mais également à l’incubation d’artistes locaux et internationaux. Sa collection d’art, la collection Dokolo, réunit 5000 œuvres d’art signées par plusieurs artistes. Sindika affirme que son rapport avec les arts n’est pas destiné à être reconnu comme un grand collectionneur, mais plutôt “montrer des artistes africains dans le monde”.

Afin d’exposer au public africain la production artistique contemporaine, Sindika Dokolo a conduit sa collection à Luanda, à des événements réguliers, en particulier avec la Triennale de Luanda. La Fondation Sindika Dokolo est responsable pour la participation du premier Pavillon Africain à la Biennale de Venise en 2007.

En décembre 2013 Sindika a assisté à l’ouverture de la VII Biennale de Sao Tomé-et-Principe, exposition internationale d’art dans ce pays, où sont exposées les œuvres d’art de la Fondation Sindika Dokolo. Dans une interview avec le journal portugais Jornal de Negócios, le collecteur d’art parle de sa collection, et considère que “l’avantage de la scène artistique africaine contemporaine est de donner une perspective sensible et intelligente d’un continent en pleine mutation”. Dans la même interview, Dokolo souligne que “en termes démographiques, en 2050, il y aura 25% plus d’Africains que de Chinois, et dans le plan économique on assiste à un croissement économique structurel du continent africain”, aspects qui, selon lui, vont projeter le continent africain dans le futur.

En mars 2015, la mairie de Porto a décerné à Sindika Dokolo la médaille du Mérite à l’occasion de l’exposition d’art contemporain “You Love Me, You Love Me Not”. L’exposition comprend des œuvres appartenant au collectionneur d’art et réunit une cinquantaine d’artistes.

Homme d’affaires

Installé à Luanda depuis 1999, il rejoint les fonctions d’homme d’affaires, d’opérateur culturel et de président de la Fondation Sindika Dokolo.

Sindika Dokolo possède plusieurs entreprises en Angola.