Présentation

FONDATION SINDIKA DOKOLO

 

La Fondation Sindika Dokolo a mis en œuvre, au cours des dernières années, une politique culturelle responsable et consciente, en conceptualisant et en produisant des instruments et des mécanismes culturels, économiques et politiques favorables au développement de l’art contemporain africain.

La création de la collection africaine d’art contemporain Sindika Dokolo, la participation active au mouvement culturel à Luanda, la production de la première Triennale de Luanda et la conception et réalisation du premier pavillon africain à la 52e Biennale de Venise correspondent à des événements culturels sans précédent dans le contexte africain et mondial. Dans cette perspective, il devient urgent de créer un édifice doté d’un objectif culturel multidisciplinaire, afin de donner une continuité au mouvement et aux actions artistiques à Luanda et en Angola, dans le but de développer une stratégie avec d’autres villes et nations africaines, ainsi qu’un réseau et des partenariats avec des institutions internationales.

Comme nous considérons qu’il est vital de réfléchir et d’envisager la dimension historique et scientifique de l’esthétique africaine, nous nous engageons à participer à la cohésion des paramètres qui définissent l’âme et l’esthétique angolaises et africaines.

La Fondation Sindika Dokolo, institution de caractère technique, scientifique, culturel et social, sans but lucratif et pour une durée illimitée, conformément à la publication au Diário Oficial Da República Iii Série, no 84, du 13 juillet 2007, pages de 2849 à 2853.

Fernando Alvim

 


 

Président : Sindika Dokolo

Vice Président : Fernando Alvim

Directrice Exécutive : Marita Silva

Directrice de Production, Image : Cláudia Veiga

Relations Internationales : Catherine Goffeau

Attaché de Presse : Mário Silva

Conseiller Juridique : Joka Sumbula

Relations Publiques : Américo Cristóvão

Logistique et Production : João Silva

Logistique et Production : Revelino Luís